EPS - culture
logo hopital erasme
titre hopital erasme
bienvenue sur le site de l'EPS ERASME
Psychiatrie de l'enfant, l'adolescent et l'adulte
Centre et sud des Hauts-de-Seine et présent sur 18 des 36 communes
EPS - culture


L’établissement a choisi le nom d’Erasme en 1993  en référence à l’auteur du célèbre « Eloge de la folie » dont les valeurs « humanisme, l’ouverture d’esprit, tolérance… » se sont imposées comme des valeurs contemporaines pour la prise en soins de personnes en souffrance mentale. La statue du philosophe est érigée à l’entrée de l’établissement.


Dernier établissement public de santé mentale construit en France, Erasme a ouvert ses portes le 17 mai 1982.
Constitué actuellement de 6 pôles Cliniques et d’un pôle Ressources, il emploie aujourd’hui près de 600 personnes (soignants, médecins, personnels administratifs…).



Un peu de culture à l’hôpital…

L’EPS Erasme favorise l’accès à la culture auprès des patients, notamment par la mise en œuvre d’une politique de médiation culturelle depuis de nombreuses années : concerts, café philo, promenades muséales, expositions d’œuvres de patients, ciné-club, petits-déjeuners culturels, débats…

 
Des approches culturelles différentes en faveur des patients :
 
 
Des concerts sont régulièrement organisés en partenariat avec l’association Tournesol-Artistes à l’Hôpital.
Musique baroque, classique, du monde, chanson française, jazz, mais aussi danse ou théâtre sont représentés par de nombreux artistes. En 2010, nous avons commencé de nouvelles formes d’intervention, notamment dans les services et le soir, afin de toucher les patients directement au sein des différents services, et dans une plus grande intimité.
 
Des ateliers de musique avec Michel Glasko, accordéoniste, accompagnant Maria Sikström comme chef de chœur, ont permis aussi aux patients de se lancer eux-mêmes dans la pratique vocale et la chorale !
 
 
Des rencontres cinématographiques régulières proposent des projections de films anciens ou contemporains, souvent commentés par leur réalisateur.
 
 
Un café philo Philérasme hebdomadaire, offre la possibilité aux patients et aux équipes soignantes de participer autour d’une table à des débats et des échanges, une fois par semaine. Le thème, commenté par un philosophe, est inspiré de l’humeur du jour.
 
L’Etablissement s’associe chaque année à l’événement : Le Printemps des poètes. C’est un rendez-vous littéraire auquel les patients participent avec enthousiasme. Cette année, les membres de l’association « Rencontres de Bourg-la-Reine » ont lu des poèmes classiques. Thomas Lepoutre, philosophe de Philérasme, a animé un débat autour de la thématique de cette année : « Couleur femme ». Puis l’après-midi a laissé place à la musique. Sur l’initiative d’un infirmier, le collectif « Comment tu t’appelles… » dont il est membre-fondateur, nous a fait découvrir le slam. Un véritable spectacle de poésie libre et vivante.
 
« Comme au musée… » Et si l’hôpital ouvrait ses portes ?
 
Dans le cadre de la semaine de la santé mentale, qui a lieu tous les ans au mois de mars, nous avons décidé d’ouvrir l’hôpital et de devenir un lieu de rendez-vous culturel. C’est ainsi qu’est née la première exposition « Comme au musée » en mars 2009. Pour la troisième année consécutive, Erasme a organisé l’exposition « Comme au musée… », permettant ainsi de mettre en valeur le travail des patients et de le faire découvrir au public.
 
 
 
Une approche originale avec les musées
 
Il fait nuit. Tout doucement les visiteurs se retirent, la fréquentation est moins importante. Les conditions de visite deviennent optimales, presque intimistes. La visite peut commencer...
 
Le groupe, en situation « d’invité » peut se saisir d’espaces prestigieux dans des conditions exceptionnelles.
 
Notre référente culturelle formée par les musées n’est pas une conférencière. Ses maîtres mots sont partage et confiance. C’est une personne ressource qui nous ouvre les portes des musées, de manière chaleureuse. Elle n’a pas de formation soignante, elle est là pour nous faire partager un agréable moment, nous faire découvrir les musées différemment.
 
Ces promenades permettent de développer le sens créatif des patients et d’identifier un certain nombre de leurs attentes.
 
Les parcours des visites sont très différents : naissance de l’écriture (2008), le thème du Héros (2009) et le « je(u) » sous toutes ses formes et dans tous ses états (2010).
 
Depuis la création de ces visites en 2005, plus de 350 patients, soignants et professionnels ont découvert avec émerveillement les musées du Louvre, du Quai Branly, Guimet, le Château de Versailles. Ils ont également assisté à de nombreux spectacles au Théâtre National de Chaillot et à l’Opéra-Comique.
 

Rencontres Culture & Santé 
 
Le 6 décembre 2010, à l’occasion d’un après-midi dédié à l’art et la culture à l’hôpital, ces promeneurs ont été accueillis au musée du quai Branly en qualité d’artistes pour les patients et de professionnels de la santé pour les soignants.
La première partie d’après-midi était en effet consacrée aux professionnels de la santé et de la culture. L’occasion de participer à des tables rondes sur le thème « Créativité artistique : quels apports pour la santé ? ».

Puis le public a pu découvrir l’exposition « Sur les pas des Héros », réunissant des œuvres originales revisitées par les artistes-patients de l’EPS Erasme.
L’événement était organisé en partenariat avec la Fondation Réunica-Prévoyance, sous le patronage de Monsieur Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication et dans le cadre de la semaine de l’accessibilité au Musée du Quai Branly.
L’évènement a réuni 400 personnes : professionnels de la santé, associations et institutionnels. 
 
Art et culture: quelle contribution aux soins des patients?

L’exposition « Sur les pas des Héros » a joué les prolongations au Palais de Tokyo, du 11 au 13 mars 2011, sous le patronage du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé et du ministère de la Culture et de la communication, avec le soutien de l’Agence Régionale de la Santé.
L’occasion pour l’EPS Erasme d’inaugurer la semaine de la santé mentale au Palais de Tokyo, en ouvrant l’exposition par un petit-déjeuner conférence. « Art et culture : quelle contribution aux soins des patients ? ».

Différents professionnels de la psychiatrie ont échangé autour de cette thématique.

 
La culture comme vecteur de formation
 
Débats d’Erasme
 
Une fois par mois, notre établissement invite des intervenants de marque sur des sujets aussi variés que captivants. La psychologie et la psychiatrie restent les dénominateurs communs des thèmes abordés lors de ces débats.
 
 
 
Cinérasme
Erasme a reçu en 2010 une « mention spéciale » par l’ANFH (Association nationale de la Formation Hospitalière) pour son action Cinérasme. Créée en 2007, l’activité Cinérasme tente d’aborder la souffrance psychique de manière accessible. L’objectif étant de transmettre les savoirs sur les pathologies mentales, l’évolution des institutions psychiatriques ou encore le regard porté sur la maladie. Grâce au 7ème art, la transmission permet de rendre la formation
plus attractive et accessible à tout public : soignants, étudiants, internes, administratifs, techniques…
 
 
Les petit-déjeuner rencontres
 
Pour la troisième année consécutive, Erasme a organisé des rencontres entre les équipes soignantes et de prestigieux établissements culturels nationaux partenaires. L’occasion d’échanger sur les actions qui ont eu lieu dans l’année et de déterminer ensemble les projets à venir.
Le musée du quai Branly, le musée du Louvre, le musée Guimet, le Théâtre National de Chaillot, le Château de Versailles, la Bibliothèque Nationale de France, l’Opéra-comique ou encore la Cité de la musique : de nombreuses institutions nationales qui souhaitent développer des activités culturelles auprès de nos patients. Nos partenaires locaux la bibliothèque d’Antony, l’Opéra de Massy et le cinéma Le Select sont également sources de nombreux projets.